Comptabilité > Cours de comptabilité  
 

Les immobilisations


Toute société se doit de gérer ses immobilisations. C'est à dire qu'elle se doit de suivre l'évolution (l'état) de celles ci et de comptabiliser quand il est nécessaire des dépréciations et des amortissements pour avoir une valeur de l'immobilisation à jour dans son bilan.

Les immobilisations : définitions.

Une immobilisation est un bien d'une certaine valeur qu'une société achète (ou produit pour elle même) dans le but d'être utilisé à long terme.

A long terme : Pour une durée supérieure à un an.
D'une certaine valeur : Bien que l'on puisse vouloir utiliser un stylo à long terme, un stylo n'est pas une immobilisation !
Les biens de valeur inférieure à 500 euros HT (C'est vrai en janvier 2009 du moins) ne sont pas comptabilisés comme des immobilisations.

Les différents types d'immobilisations

Il existe différentes "catégories" d'immobilisations, suivant le type de bien, voici quelques explications :

Immobilisations corporelles :

Les immobilisations corporelles sont des biens physiques ("tangibles").
Exemples : Un local, une machine (pour produire), un ordinateur...
Note : les marchandises ou les matières premières ne sont pas apparentées à des immobilisations.

Immobilisations incorporelles :

Les immobilisations incorporeles sont des immobilisations sans substance physique, et à caractère non financier.
Exemples : Un brevêt, un fonds commercial...

Immobilisations Financières :

Les immobilisations financières sont des immobilisations sans substance physique également, mais à caractère financier. Exemples : Actions, obligations...

Comptabilisation des immobilisations.

Les immobilisations font partie de l'actif au bilan, comptabilisées avec des comptes de classe 2.
Par exemple : 2154-Matériel industriel.

Les immobilisations nécessites des traitements comptables particuliers (différents des autres biens), notamment :
L'amortissements : La charge liée à l'acquisition d'une immobilisation est portée sur plusieurs exercices comptables, grâce aux amortissements.
Les dépréciations : Pour que les immobilisations soient toujours présentées au bilan à leur valeur réelle, il est nécessaire de les déprecier si elles sont endommagées d'une manière innatendue (qui ne rentrerait pas dans le cadre de l'amortissement, donc d'une utilisation normale).

Autres cours de comptabilité liés aux tableaux d'amortissement

Les tableaux d'amortissement
Explications sur les tableaux d'amortissement, différences entre le tableau d'amortissement linéaire et le tableau d'amortissement dégressif...

Liens externes :

immobilisations.
définition wikipédia.

 
     
Parlez une langue étrangère !
Salut, moi c'est Fred.

Vous cherchez à apprendre rapidement une langue et vous êtes prêt à tester une méthode non-conventionnelle ?

Laissez moi vous guider pas à pas et gratuitement par email !

Votre meilleure adresse email : *
Aimez eguens sur facebook !
Eguens.com sur google +